Bienvenue sur le forum de la guilde La Vieille Garce
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
La VIEILLE GARCE se fait opérer des testicules ! Par conséquent ON NE RECRUTE PLUS ! Merci de ne pas envoyer votre candidature ou alors allez voir la guilde MYSTERIA ils offrent 500.000 kamas à tous les nouveaux !! :O

Partagez | 
 

 Une sensation de déjà vu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vieillard-Senile

avatar


Fiche personnage
Classe du perso principal: Enutrof
Elément principal:

MessageSujet: Une sensation de déjà vu...   Sam 5 Déc - 2:17

Cette pluie qui ne s'arrêtait jamais, ç'en devenait insupportable.


La tête constamment enroulée dans une grande capuche, le vieillard fit une pause, releva la tête, et la surprise lui fit oublier les gouttes qui coulèrent de sa capuche dans son cou.

Alors ce qu'on lui avait dit était vrai. Ce vieil abruti de petit poi avait bien fondé une église sous la protection de la Vieille Garce, et du même coup rassemblé ses fidèles dans ce qu'on appelait communément aujourd'hui une guilde.

"Il a toujours des goûts de chiotte, j'ai horreur du grillage, ça fait vraiment chenil...", murmura dans sa barbe ce sombre personnage, le bas des vêtements recouvert de boue.


Parvenant finalement à la grande porte massive de ce qui devait être une taverne - curieux, une taverne collée à une église, franchement - il leva le bras, comme pour y frapper, puis s'immobilisa. Il tendit l'oreille.



"Pas de doute, Hayo est passé par là ya peu, lâcha-t-il, un rictus aux lèvres. Ca sent encore la bière, le vomi, et le cul de dragodinde !"

On n'oublie pas ce genre d'odeur. Soigneuse avait passé des soirées à frotter pour enlever cette odeur de la bibliothèque du manoir. Beaucoup de soirées.


Se résignant, il rabaissa son bras, ouvrit d'un coup la porte, pour constater que personne n'avait aperçu son entrée, qu'il avait voulue dramatique.

Avançant vers un machin jaunâtre en forme de barman, il déposa quelques piécettes et gueula
"Une lune des écattes, gamin, et si j't'entends respirer une fois avant que tu m'aies servi, tu iras t'expliquer avec Enutrof au paradis !". Le barman le regarda, eut un sourire railleur, et prit tout son temps pour servir le vieil homme.

"Pas de doute, c'est bien ici", pensa l'homme au capuchon avec dédain, avant de s'enfiler d'une traite la boisson aux émanations un rien putrides.

Cette fois, le barman le regarda avec respect.


"Et ouais gamin, tu me fous 30cm dans la vue en altitude, mais tu sais pas enquiller les chopes, hein !", fanfaronna-t-il, appuyé d'un coude sur le bar.


...


Il sentit distinctement une odeur de bière, et une autre de vomi, mais pas de dragodinde.


"Tcheu, la misère, s'évanouir dans son vomi.", murmura-t-il en relevant doucement la tête.


Le soir était tombé, et la majorité des gens étaient repartis. Il régnait un étrange silence dans la taverne. Contraste fulgurant - comme la bière - avec l'ambiance d'après-midi.



Voyant le papy se réveiller doucement, le barman finit par demander
"Et sinon, qu'est-ce qui t'amène ici, pépé?" en lui jetant à la tête un torchon sale. Ce que le barman ignorait, ou s'en foutait, c'était qu'à l'arrière de la capuche du vieil homme figurait un étrange blason en forme de planète grise et noire.


Cette fois, c'est le mélange d'odeur de bière et de sang qui se répandit.

"Je veux bien discuter et m'engueuler, mais je tolère pas qu'on manque de respect à la Famille, gamin. Ça inclut de pas manquer de respect à toute forme de représentation de Celle-ci." Le ton du vieillard avait changé. Il était froid et menaçant. Le barman se releva doucement, tâta son visage, et s'aperçut que seul son nez saignait. Tout de même. Il l'avait vraiment pas vu venir, ce coup-ci.


Puis, changeant brusquement de ton, le papy se retourna vers lui et lui demanda
"Bon, blague à part, je suis pas venu régler les problèmes de pertes de sang des Vieilles Garces. Il est où, votre imbécile de patron? J'aurais deux mots à lui toucher."


Hum, non. Ou alors, si, peut-être. Non, c'était impossible. Quoi que. Si, c'était sûr. Ce regard. Il avait changé du tout au tout. On le distinguait à peine, sous sa capuche, mais le barman en était désormais sûr. Les yeux du vieillard. Ils étaient étranges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hayoross
Admin
avatar


Fiche personnage
Classe du perso principal: Iop
Elément principal: Terre

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu...   Mar 8 Déc - 23:44

Le vieil Enutrof n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'un boucan diabolique se fit entendre de l'extérieur. La porte de la taverne s'ouvrit brutalement et dans un roulé-boulé digne des meilleurs caniches d'appartement Hayoross déboula en pleine friction avec sa dragodinde qui semblait se débattre désespérément.

Les tables de la taverne se renversent une-à-une, le Iop aux couleurs improbables était tantot dessus, tantot dessous, avant de repartir en roulé-boulé en cognant le mur de droite, la dragodinde lance un hurlement de castrat avant que le Iop prenne enfin le dessus, la main droite à la gorge de la dinde enfin immobilisée.

Il jeta un coup d'oeil par-dessus son épaule, essoufflé, et reconnut Vieillard Sénile puis il regarda sa dinde bleuir sous la pression de sa main droite tandis que sa main gauche tentait de se libérer discrètement du trou du cul tartiné de merde de la monture effarouchée. Visiblement Hayoross avait comme un problème. Il devait à tout prix extraire sa main de ce cul de gallinacée avant que des mycoses n'y germent.

Essayant de dissimuler son problème, il s'adressa au chef des Cosaliens.




- Hum... Je... J'arrive hein mais là j'ai... elle obéit pas c'te monture et j'ai trébuché dans... sur...


*silence très bref*


- J'arrive.


Rassemblant ses forces il réussit à ôter sa main de la boîte à suchard d'Hayodinde dans un bruit infâme d'accouchement d'alien (mais si alien, le film !). Des gouttes de sueurs dégoulinaient sur son front tandis qu'il relachait doucement la pression sur el cou de la dinde à moitié morte. Il put ainsi se relever et tendit sa main propre au vieillard pour enfin le saluer.


- Salutations VS.


Il soupira bruyamment et fit comme si rien d'étrange ne venait de se passer.



- Tu r'veux un verre ou deux ? D'solé pour le bruit là je...


Il s'interrompit, passa machinalement sa main gauche crottée dans ses cheveux blancs et s'adressa au barman qui n'osa pas lui faire remarquer la giclée de fiente pendouillante qu'il venait de déposer :


- Sers-moi un jus de ouass s'teuplait.


Un très large sourire iopesque plissa ses lèvres, laissan entrevoir ses dents maculées de moskitos morts.

_________________
HAYOROSS !
Le 5 septembre 2009, moi, Hayoross, confesse que je me suis fait taclé par... un blop ! Cool
Le 13 septembre 2009, moi, Lenyoross, confesse que je me suis fait tué par... un sanglier ! (et si, c'est vrai !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vanessa

avatar


Fiche personnage
Classe du perso principal: Iop
Elément principal: Feu

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu...   Mer 9 Déc - 18:35

Réveillée tumulte qui caractérisait l'arrivée de notre vaillant meneur
Clyo dans un soupir sortit du fond de sa chope et grommela :


'Core c'foutu Hayo qui s'fait remarqué; et elle replongea dans sa chope.


Elle se souvint alors avoir remarqué un vieil homme emmitouflé dans un torchon déchiré.
Sans bouger pour autant, elle écouta
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vieillard-Senile

avatar


Fiche personnage
Classe du perso principal: Enutrof
Elément principal:

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu...   Lun 14 Déc - 19:20

Il changerait jamais, ce fameux "Violeur Masqué", comme on l'appelait auparavant.

Mettant l'étrange boisson de côté, il finit par prendre la parole avec son ton sarcastique habituel :


"Navré de te déranger en plein... - il jeta un regard pathétique au dindon - en plein travail. Je venais aux nouvelles, voir ce qu'il se passait dans vot' monastère !"


Voyant le regard dubitatif du disciple de Iop, il continua :

"Nan j'm'en carre les couilles en fait. Je voulais voir si l'opinion de vot' Vieille Garce à notre égard était toujours aussi basse, ou si vous étiez intéressés par le système d'alliance dont j't'avais parlé l'aut' fois, vieux con."

Encore une fois, voyant le regard bovin du meneur, il se sentit obliger de développer pour les bas d'esprit :

"Va t'payer une secrétaire qui résisterait moins au stress du travail, dit-il en montrant du menton la pauvre bête, et qui en prime te rappellerait tout ce dont tu te souviens jam... Qui te rappellerait tout, quoi.

Bref.

Le principe, c'est qu'une alliance est pas fait pour se toucher chacun dans son coin en hurlant PATAPAY quand un allié approche. On a donc mis un système en place : les attaques entre guildes alliées sont autorisées, sous réserve de prévenir à l'avance qu'on attaque, de sorte qu'il y ait une défense équilibrée - et donc, qu'on fasse un combat intéressant, avec des gens
(là encore, il déposa un regard sombre sur la pauvre bête) à peu près intéressants la plupart du temps...

Vu les échos dont tu m'avais fait part l'aut' fois quant à La Cosa Nostra, c'était un refus assez clair, mais je voulais savoir si l'opinion de ta bande de drogués avait changé."


Le vieux disciple d'Enutrof constata avec lassitude que son homologue avait bloqué sur le mot "secrétaire", et, s'appretant à tout répéter, il aperçut une guerrière, le nez dans sa chope.

"Hey, là bas ! (Près du comptoir en bois, tout l'monde dort pas, on est là pour boire un coup, et j'dirais même un p'tit coup, et pour se reboire ... Oups, je m'égare ) Tu m'as l'air moins conne que ce violeur de dindons, tu serais gentille de réexpliquer ma proposition jusqu'à ce qu'il la comprenne, j'ai encore du chemin pour rentrer au bercail moi !"


Et sans leur laisser, ni au bovin violeur, ni à l'alcoolisée femelle, le temps de répondre, il rouvrit la porte, la franchit, et la fit claquer dans un fracas terrible, suivi d'un léger "Schrrrrrt !", et un morceau de tissu tomba au sol.


Foutue cape trop longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vieillard-Senile

avatar


Fiche personnage
Classe du perso principal: Enutrof
Elément principal:

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu...   Mar 22 Déc - 11:46

Le vieillard regardait par une fenêtre du manoir cette pluie qui n'en finissait jamais de tomber.


Huit jours et pas de nouvelles.


Parvenant finalement à se dégager de cette pluie qui l'hypnotisait, il s'assit à son bureau, et rédigea une missive. Une fois terminée, il attrapa violemment un pigeon dans la volière du manoir, lui attacha la missive à une des pattes, et lui souffla la direction.




Le volatile, avec une absence totale de grâce, jeta la lettre enroulée à l'entrée de la taverne de la Vieille Garce, avec ces mots inscrits sur la missive :


"Hayo, je prends cette absence de réponse pour un refus. Pas de souci, et bonne continuation à la Vieille Garce.

Ropoutoux."




Oui. Cette pluie ne s'arrêterait jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demon-Slayer
Le Parrain
avatar


Fiche personnage
Classe du perso principal: Iop
Elément principal: Terre

MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu...   Mar 22 Déc - 14:50

Vieillard-Senile a écrit:
bonne continuation à la Vieille Garce.

[HRP]Plutôt à la VG 2.0[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une sensation de déjà vu...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une sensation de déjà vu...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MOBILE] HTC Sensation
» Sensation d'inachevé
» Sensation récurrente
» Une aube funeste ...
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Vieille Garce :: Espace public :: [ROLE PLAY] Le Cuissot de la Vieille Garce-
Sauter vers: